Le handicap pris en compte dans notre commune
CRESDA, Ecole Primaire, une relation forte... depuis presque dix ans
 

L’insertion de jeunes en difficulté existe à Pont-à-Marcq depuis 9 ans maintenant, est-il nécessaire de rappeler qu'elle a vu le jour grâce à la collaboration de Mr De Berny (ancien Directeur du Centre Régional d'Education Spécialisée pour Déficients Auditifs à l'époque) et de Philippe Matton (ancien Directeur de l'école Roland) ? Il s’agit d’une classe d’enfants du CRESDA, rattaché à l'école primaire : sept la première année, huit par la suite et douze à ce jour, cela vous laisse mesurer la réussite de cette inclusion pour chacun de nos enfants entendants ou pas.

 
 
Cette inclusion se fait grâce à la participation active de nombreux enseignants du primaire et de la maternelle, d'une enseignante spécialisée et d'une éducatrice spécialisée (salariées du CRESDA). Elle s'axe autour d’activités appelées transversales ou de décloisonnement : arts plastiques, chants-signés, théâtre, musique, voyages, pour ne citer que quelques exemples.
Elles permettent aux enfants, toutes classes confondues, de travailler en groupe, les matières fondamentales que sont le français et les mathématiques, l’histoire et la géographie... Ces activités permettent aux élèves malentendants de faire de nets progrès sur le plan des apprentissages et de la vie sociale, car ils sont plongés dans le monde qui les attend, celui des entendants et aux entendants de vivre naturellement la différence sans idées préconçues. L'école Roland et le CRESDA n'ont donc pas attendu les directives de l'Education Nationale ou du Ministère de la Santé, pour mettre en place l'inclusion, qui au final n'est rien d'autre qu'une évidence!
 
De nombreux élèves sont passés par cette classe, certains ont aujourd'hui accédé à l'emploi et se sont construits une vie familiale et sociale. Les élèves arrivent en classe externalisée de plus en plus tôt ce qui favorise leur réussite. Depuis quelques années on note des inclusions partielles au collège Dolto (un élève qui a maintenant quitté le CRESDA, un élève qui fréquente le collège actuellement et deux qui sont pressentis pour septembre prochain). L'école est prête, ce jour, à accueillir un enfant de quatre ans dans les mois à venir au sein d'une classe de maternelle. Pont-à-Marcq Autrement s'engage à faire en sorte que cette collaboration perdure en favorisant le dialogue Mairie-Ecole-CRESDA car cette inclusion apporte autant à tous.
 
A Pont-à-Marcq, la différence est une richesse !
 
Nous contacter :
contact@pam-autrement.fr
 
Pont-à-Marcq Autrement - Elections municipales 2020