C'est quoi un CCAS ?
 

Les CCAS sont nés de la fusion des bureaux de bienséance et des bureaux d'assistance en 1956. Appelés autrefois bureaux d'aide sociale, ils ont été créés pour répondre aux besoins sociaux de la population.

 
 
Rôle et mission du Centre Communal d’Action Sociale
Le CCAS est un établissement public communal qui intervient dans les domaines de l’aide sociale légale et facultative, ainsi que dans les actions et activités sociales. Sa compétence s’exerce sur le territoire de la commune à laquelle il appartient. Il y est d’ailleurs rattaché (collectivité territoriale) mais garde une certaine autonomie de gestion puisqu’il a un budget propre.
 
L’organisation du CCAS
A la tête du CCAS on trouve le maire qui le préside de plein droit. Il désigne, à part égale mais sans excéder 16 membres (plus le Président), huit membres issus de la société civile (nommés par arrêté municipal) et huit membres du conseil municipal, élus en son sein. Les membres du CCAS doivent respecter la parité et formeront un conseil d’administration. Leurs débats ne sont pas accessibles au public, par confidentialité et compte tenu du caractère social de ceux-ci.
 
La mission du CCAS
Le CCAS est une institution locale d’action sociale et met à ce titre, en place une série d’actions générales de prévention, visant à assister et soutenir les personnes handicapées, les demandeurs d’emploi, les familles en difficulté ou les personnes âgées. Le CCAS s’investit dans des demandes d’aide sociale (comme l’aide médicale, la prise en charge de frais de placement...) et les transmet aux partenaires décideurs (Région, Département...)
Dans le cadre de l’aide sociale facultative, le CCAS s’occupe de services tels que les secours d’urgence, les colis alimentaires… En bref, il gère l’essentiel de la politique sociale de la commune.
Jusqu’à présent, à Pont à Marcq, le budget du CCAS était composé principalement d’une subvention de la Commune qui servait aux financements des différentes manifestations destinées aux aînés (semaine bleue, colis de Noël, repas et voyage des aînés...) et UNE PART INFIME de ce budget servait véritablement à l’aide sociale facultative (bons d’aide alimentaire...).

 
Ce n'est pas son rôle !
C'est pourquoi, PONT-A-MARCQ AUTREMENT s’engage à redonner au CCAS sa fonction première et à inclure, dans le budget communal, sous la responsabilité de l’adjoint mandaté, toutes les activités dédiées aux aînés.
Ainsi, le budget du CCAS sera uniquement consacré à mener des actions générales de prévention et de développement social aux seuls bénéfices des personnes en difficulté, dans le respect de la confidentialité. Pour ce faire, Pont-à-Marcq Autrement souhaite installer le bureau du CCAS hors de la mairie, dans les bâtiments réhabilités de l’actuel Carrefour contact.
 
Nous contacter :
contact@pam-autrement.fr
 
Pont-à-Marcq Autrement - Elections municipales 2020